Un Chez Soi d'Abord

 
Un programme expérimental pour le logement des personnes ayant des troubles psychiatriques sévères

 
   
 
L'expérimentation

Un chez soi d’Abord est un programme de recherche. Il vise à permettre à des personnes sans chez soi présentant une ou des pathologies mentales sévères, d’accéder à un logement, de s’y maintenir, et de bénéficier d’un accompagnement médical et social adapté intensif. Le programme compare ce dispositif avec celui du parcours traditionnel dit « en escalier » qui fait passer la personne de l’accueil d’urgence, à l’hébergement dit « d’insertion », à un logement de transition puis au logement.

Le programme a procédé à l’inclusion de 800 personnes sur 4 sites en France, réparties en 2 groupes (groupe expérimental et groupe témoin). L’expérimentation s’applique à une file active prévisionnelle de 100 personnes par site, logées et accompagnées.

Objectifs généraux

L’objectif de la recherche est d’argumenter l’efficience du recours au programme « Un chez soi d’abord », sur le bien-être des personnes, en comparaison avec les offres sanitaires et sociales habituelles : au regard du nombre de séjours à l’hôpital, du nombre de jours d’hospitalisation et du nombre d’admissions aux urgences sur une période de 24 mois.

   
Les bureaux de Un Chez Soi d'Abord
L'activité en 2014

Plus de trois contacts et rencontres par personne en moyenne par semaine, via des visites réalisées au domicile par deux salariés. 1000 actes d’accompagnement par mois. 43 déménagements ont eu lieu en plus des 96 relogements initiaux : déménager est le plus souvent source d’un nouvel élan et le moyen d’une remise en question de la manière d’habiter. En 2014, l’analyse des situations individuelles par les professionnels de l’équipe a permis un travail sur les perspectives de relogement autonome des usagers du programme : des démarches auprès des propriétaires actuels des logements occupés en sous-location associative sont menées pour favoriser des passages en bail direct, cette fois dans le cadre d’un bail classique au nom du locataire. Des démarches auprès des bailleurs publics sont réalisées ainsi qu’auprès des dispositifs de logements adaptés, pensions de famille, FAM, Résidence Accueil.

Les perspectives pour 2015

La réflexion sur la modélisation du programme se poursuit pour proposer une pérennisation des quatre sites expérimentaux et le déploiement sur d’autres régions en France. L’objectif est de faire qu’à l’issue de l’expérimentation (avril 2016), le programme « Un chez soi d’abord » devienne un nouveau dispositif médico-social.

 
Pour contacter Un Chez Soi d'Abord :
Adresse : 9 avenue Denis Cordonnier - 59000 Lille

André LEGER -- Directeur du Pôle Logement
Olivier VILT – Chef de Service
 
Tél : 03.66.19.09.70
Fax : 03.66.19.09.39

Mail : ovilt@abej-solidarite.fr


Si vous souhaitez envoyer une candidature pour un emploi ou un stage dans ce service : candidaturelogt@abej-solidarite.fr

En cas de non réponse de notre part sous un délai de trois semaines, veuillez considérer que votre candidature n'a pas été retenue, mais nous ne manquerons pas de vous contacter si un poste venait à se libérer.


 

 
Actualités du programme Un Chez Soi d'Abord :
20 février 2017 : Restitution des résultats du programme expérimental Un Chez Soi d'Abord
 


 
 

ABEJ Solidarité - 9, avenue Denis Cordonnier - 59000 Lille - Tél. : 03.66.19.07.10 - Fax : 03.66.19.07.19 - siege@abej-solidarite.fr                            Haut de page       Mentions légales        Contact